légumes-potager

Le potager composteur

A la fin de cet article, vous trouverez nos avis sur les meilleurs potagers composteurs

composteur potager medium

Potager composteur grande taille

5/5
composteur potager de grande taille

Potager composteur pour démarrer

5/5
balcomposteur potager

Potager composteur pour balcon

3.5/5

Table des matières

Choisir un potager composteur

Avez-vous déjà entendu parler du potager en permaculture ? En optant pour le potager composteur, plus besoin de vous demander ce que vous allez faire de votre compost, car il profite directement aux fruits, légumes et plantes aromatiques de votre potager. Les meilleurs conditions pour un potager sont un sol vivant, humide, aéré et riche en matière organique. Exactement les bonnes conditions pour produire du compost ! Il est donc parfaitement logique de combiner les deux. Pas besoin d’être un jardinier expert pour se lancer dans le potager en permaculture, il suffit de respecter les quelques étapes classiques du compostage en extérieur (voir notre guide complet) et d’appliquer des règles simples, telles que l’économie d’eau et l’optimisation des surfaces. Voici nos conseils pour débuter votre potager composter suivi de la sélection de nos modèles préférés. 

La permaculture, c’est quoi ?

Le concept de la permaculture nous vient de l’australien Bill Mollison et date des années 1970. Le terme est une contraction de « permanent » et « agriculture ». Le but de la permaculture est de « développer des modes de vie et de fonctionnement qui ne nuisent pas à l’environnement et qui soient viables économiquement, qui subviennent à leurs propres besoins, qui n’abusent ni des humains ni du vivant, qui ne polluent pas la terre » (Source). En quelques mots, il s’agit d’optimiser et d’utiliser intelligemment nos ressources, telles que l’eau, le sol et les matières organiques.

Il y a plusieurs manières de s’initier à la permaculture. Le compostage est un excellent départ ! Il répond parfaitement au principe de « conserver l’énergie, la recycler, la faire circuler et l’optimiser » (source). Le compostage est l’utilisation de nos déchets (une ressource inexploitée) pour créer des récoltes. C’est aussi le moyen parfait pour créer des intéractions entres les différents organismes vivants : les plantes, les micro et macro-organismes, et nous.

Par ailleurs, un autre avantage du potager composteur est qu’il permet de cultiver sur des petits espaces. En effet, la permaculture privilégie la culture intensive pour dépenser moins d’énergie et moins d’eau. C’est aussi un gain de temps non négligeable pour vous !

Pour faire des économies d’eau, vous pouvez par exemple récolter l’eau de pluie. Vous pouvez également utiliser des oyas : ce sont des poteries en terres cuites à enterrer. La porosité de la terre cuite délivre la juste quantité d’eau. 

oyas terre cuite

Comment fonctionne un potager composteur ?

Un potager composteur classique doit être posé à même le sol, sur une surface plane, en contact direct avec la terre. Vous commencez par mettre du carton (pour retenir l’humidité) et des matières brunes au fond, puis vous alternez entre des couches de matières brunes et des couches de matières vertes de la même manière qu’un composteur extérieur classique et en pensant bien à arroser les matières brunes (voir notre guide de démarrage). Lorsque votre composteur est remplir au 2/3, vous ajoutez un mélange de terre et de terreau dans lequel vous pouvez faire vos plantations. Au centre du composteur se trouve un emplacement prévu pour l’ajout de vos déchets de cuisine au jour le jour. les micro et macro-organismes contenus dans votre potager composteur viendront directement à leur rencontre, et cela créera un flux continu de nutriments pour une qualité de compost très riche. Cet apport central permettra également de diffuser une bonne humidité dans votre potager composteur : vous aurez moins besoin d’arroser ! 

notre article de blog qui décrit la liste de ce que nous pouvons mettre et ne pas mettre dans tout type de composteur.

Notre astuce : munissez-vous d’un seau à compost dans votre cuisine pour récolter plus facilement vos déchets de cuisine sur plusieurs jours, et diminuer les allers-retours jusqu’à votre potager composteur (c’est bien utile en hiver ou quand il pleut !). Voir notre sélection de seaux à compost ici.

principe de fonctionnement du composteur potager

Ce schéma appartient au site www.monpetitcoinvert.fr

Que planter dans un potager composteur ?

Légumes, fruits, plantes aromatiques… libre à vous de laisser le champ (ou le potager) libre à vos envies ! Sachez néanmoins que la permaculture préconise de densifier les cultures aux maximum et surtout de mélanger les cultures (principe de la polyculture). Nous vous conseillons d’insérer des plantes de faible volumes entre des plantes plus volumineuses.  Par exemple, on peut faire pousser des carottes, des radis ou du basilic au pied des tomates. Le fait de diversifier les cultures rendra votre sol plus riche et plus résilient, limitera le risque de maladie et l’invasion de nuisibles. La polyculture associée à votre bon compost, c’est assurément un potager en bonne santé et en pleine croissance ! 

Que planter dans un potager composteur ?

Légumes, fruits, plantes aromatiques… libre à vous de laisser le champ (ou le potager) libre à vos envies ! Sachez néanmoins que la permaculture préconise de densifier les cultures aux maximum et surtout de mélanger les cultures (principe de la polyculture). Nous vous conseillons d’insérer des plantes de faible volumes entre des plantes plus volumineuses.  Par exemple, on peut faire pousser des carottes, des radis ou du basilic au pied des tomates. Le fait de diversifier les cultures rendra votre sol plus riche et plus résilient, limitera le risque de maladie et l’invasion de nuisibles. La polyculture associée à votre bon compost, c’est assurément un potager en bonne santé et en pleine croissance ! 

Sélection des meilleurs modèles de potager composteur

Top 1 – Le potager composteur pour les grandes surfaces

5/5

Ce potager composteur de la marque Keyhole Garden est une fabrication 100% made in France, avec du bois français certifié PEFC et robuste (le Douglas), du PVC recyclé et de l’aluminium 100% recyclable. sa contenance est de 900 litres : c’est largement suffisant pour une famille de 4 personne est pour composter les résidus d’un jardin de grande taille. Prévoyez environ 300 litres de mélange terre/terreau (1/3). Une fois rempli, votre composteur se transformera en potager qui pourra accueillir vos fleurs, plantes aromatiques, fruits et légumes. Un bac central vous permettra d’accueillir vos nouveaux déchets et de diffuser ainsi les nouveaux nutriments et l’humidité nécessaire. On adore ce potager composteur très bien conçu et qui se montera ultra-rapidement ! 

  • Capacité : 900 litres
  • Matériaux : Bois français, PVC recyclé et alu
  • Le petit + : très grande contenance
  • Prix : 239 euros
composteur potager medium

Top 2 – Le potager composteur pour démarrer

5/5

Ce potager composteur possède tous les avantages du précédent : made in France, composé de bois français PEFC, pvc recyclé et aluminium recyclable. Il est robuste et a été conçu pour être pratique, facile à monter et durable dans le temps. Il est sur deux étages et fonctionne de manière classique : le composteur est à remplir à 2/3 avec vos déchets vers et bruns, puis avec 1/3 de mélange de terre et de terreau pour faire vos plantations et se transformer en potager composteur. Un espace est prévu au centre pour ajouter vos déchets supplémentaires au jour le jour, qui seront assimilé par votre compost et vos plantes. Différence majeur avec le précédent : sa contenance est de 172 litres, c’est une taille beaucoup plus modeste qui sera adaptée pour des petites surfaces. 

  • Capacité : 172 litres
  • Matériaux : Bois français, PVC recyclé et alu
  • Le petit + : Disposition sur 2 étages
  • Prix : 159 euros
composteur potager de grande taille

Top 3 – Le potager composteur pour balcon

3.5/5

Ce composteur est spécialement conçu pour être posé sur un balcon ou sur une terrasse, ce qui n’est pas le cas des composteurs précédents. Il est composé de deux bacs de 26 litres à remplir avec du terreau pour faire vos plantation. Attention, dans ce cas, le bac à compost n’est pas en contact direct avec vos plantes : ce produit est une association d’un petit potager et d’un composteur pour gain de place. Le compost produit dans la partie composteur pourra néanmoins être mélangé avec du terreau et utilisé pour votre potager. 

  • Capacité (terreau): 2 x 26 litres
  • Matériaux : Bois français, PVC recyclé et alu
  • Le petit + : Peut être posé sur un balcon ou une terrasse
  • Prix : 199 euros
balcomposteur potager

Info : dans cet article, nous vous avons présenté les potagers composteurs sans vers. Vous
trouverez également des lombricomposteurs sous forme de jardinière en cliquant ici.

questions sur le lombricomposteur plastique

Pour en savoir plus

Comment démarrer son composteur ?

Où placer son composteur ?

Que mettre dans son composteur ?

Quelles sont les étapes pas à pas pour entretenir son composteur ?

Toutes les réponses à ces questions dans notre guide complet du compostage

 

Pas totalement convaincu par le potager composteur ?
Jetez un oeil à nos autres comparatifs !

Partager cet article
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Retour haut de page